E110: Jeudi 19 mai // Fredonia – Colorado City

E110: Jeudi 19 mai // Fredonia – Colorado City

72,80km – 10h45′

Ce matin, le départ a comme un air de déjà-vu. Et pour cause, il y a trois jours de cela nous séjournions ici même à Kanab, dans la même chambre du même hôtel. Mais ce matin, une nouvelle difficulté se présente à nous. La route 22, cette piste que nous suivons depuis hier, finit par se jeter sur la highway 89 bis, que nous avions déjà empruntée lors de notre voyage aller vers Grand Canyon. Ce qui signifie, que si nous reprenons cette route, tout le trajet de ces deux jours et demi de course formera une boucle, et ne sera pas comptabilisé dans le cadre du record du monde. C’est un point du règlement qui avait échappé à Serge, et vous en conviendrez, il veut à tout prix éviter de perdre tous ces kilomètres de course. Et niveau itinéraire de secours, il n’y a pas d’autres solutions. En tout cas pas sous la forme d’une route goudronnée…
Après quelques recherches peu concluantes sur internet, la seule solution possible au départ de cette 110ème étape est de couper à travers champs. Sur la carte il doit bien y avoir grosso modo 4 kilomètres de marche, mais difficile d’en être certains.
Tout ce dont nous sommes sûrs, c’est qu’en coupant d’est en ouest, il y a une route que nous pouvons rejoindre et qui nous emmène sur la highway 389, suite du parcours initialement prévu.
C’est bon vous me suivez toujours ? Pas évident à retranscrire à l’écrit, mais je résumerai qu’il faut « trouver un chemin coûte que coûte, pour éviter de reprendre la même route que dimanche dernier et créer une boucle de plus de 200 kilomètres qui ne serait pas comptabilisée dans le kilométrage total ». Voilà, c’est dit.
Après le premier ravitaillement, je pars donc à l’aventure avec Serge. Armés de bouts de bois, nous prenons bien soin de faire du bruit avec, car les hautes herbes dans lesquelles nous avançons ne sont pas très rassurantes. Depuis l’Illinois je n’ai aperçu qu’un seul serpent, et il se trouve que c’était ici même. Alors nous sommes sur nos gardes.
Plusieurs fois des clôtures nous empêchent de passer. Nous les longeons, passons sous certaines, jusqu’à finir par arriver dans une propriété privée. On ne s’attarde pas, et comme prévu nous retrouvons la highway 389 très exactement quatre kilomètres plus loin.
Nous retrouvons René qui nous attend avec le véhicule et nous pouvons reprendre notre étape.
Lundi je vous parlais d’une réserve indienne près de laquelle nous passions en début de journée. Et bien nous voilà en plein dedans. L’endroit est assez désert, mais les quelques commerces du coin sont en effet tenus par des amérindiens. La highway 389, notre route du restant de la journée, contraste fortement avec l’étape d’hier. Nous avons retrouvé notre circulation bien-aimée et ce n’est pas de tout repos. Serge, qui a perdu du temps en coupant en pleine nature ce matin, sait qu’il va terminer tard.
Au 40ème kilomètre vient le moment tant attendu de la journée : nous retrouvons Bertrand et Monika qui débarquent fraichement de Las Vegas ! Et ils sont tout de suite opérationnels ! Quel plaisir de voir l’équipe s’agrandir. Caméra à la main, Monika s’empresse de filmer ces superbes paysages qui sont dans la continuité de ceux aperçus à Kanab.
L’après-midi se poursuit et au 65ème kilomètre nous arrivons à Colorado City ! Et pourtant, malgré son nom ce lieu n’est pas situé dans le Colorado, mais bien à la frontière entre l’Arizona et l’Utah. Fondée en 1985 seulement, cette ville à la particularité d’avoir plus de 95% de sa population convertie à la religion mormone.
L’étape se termine quelques kilomètres plus loin. Monika, Bertrand et Serge retournent faire des vidéos avec le drone quelques kilomètres en arrière, tandis que René et moi allons s’assurer que l’hôtel est bien réservé. Ce soir nous dormons à Hurricane. Serge y passera demain en courant, et l’on peut déjà vous assurer que le paysage s’annonce aussi beau que celui de ces derniers jours. Bonne nuit.

Données de la montre Epix: Garmin Connect

Parcours du vendredi 20 mai: Etape 111