E93: Lundi 02 mai // Point of Rocks – Green River

E93: Lundi 02 mai // Point of Rocks – Green River

72,50km – 9h42’

Superbe lever de soleil sur les Rocheuses ce matin. Serge regarde la météo, du beau temps et peu de vent. Aujourd’hui s’annonce comme une bonne journée.
Nous prenons notre départ depuis Rock Springs vers 7h, direction 60 kilomètres (et oui !) un peu plus à l’est. Les hôtels se font rares dans certains coins du Wyoming, et nous n’avions pas d’autre solution que d’aller dormir à Rock Springs.
Ce long voyage d’hier et de ce matin nous a quand même permis de repérer le chemin d’aujourd’hui, et ainsi de :
1- Trouver une voie secondaire longeant pendant 27 miles l’Interstate, soit plus de la moitié de l’étape !
2- Remarquer que cette 93ème étape s’annonçait magnifique…
Tous les voyants sont donc au vert en partant ce matin. Et pourtant mois de cinq minutes après notre départ, la voiture émet un bip pas rassurant du tout. « Pneu arrière droit dégonflé » nous signale-t-elle. Et bah voilà. Tout se déroulait trop bien, il fallait bien que quelque chose coince…
Heureusement une sortie avec station essence apparaît 500 mètres plus loin. On s’y arrête, on regonfle le pneu et l’on croisera les doigts durant le restant de la journée pour que ce ne soit pas une crevaison. Le temps de terminer notre route et nous déposons Serge borne 139 à 8h du matin. C’aurait pu être pire.
Dès le début de l’étape nous bifurquons sur la route secondaire repérée la veille. Ancienne voie goudronnée maintenant devenue une piste, nous sommes seuls sur ce chemin et nous profitons pleinement de ce début d’étape dépaysant ! Le soleil est comme prévu au rendez-vous. On ne compte plus le nombre de lapins et de marmottes qui se baladent autour de nous. Notre route croise même celle d’un bélier, quelque peu perdu et qui –après avoir pris peur- restera longtemps à nous fixer du haut d’une petite colline.
Serge est radieux. Il court à un bon rythme, profite du paysage et fait sa « runstar » lorsque nous le prenons en photo.
Aux deux-tiers de l’étape nous retrouvons notre chère et tendre Interstate, mais seulement pour 7 petits kilomètres. Et oui, aujourd’hui nous faisons course à part, et préférons traverser Rock Springs en son centre plutôt que de laisser encore Serge tout seul sur cette route.
Un officier de la highway patrol m’interpelle alors que je prend des photos, me demande d’où je viens et me enchaîne sur un « Je m’appelle Marc ! ». Me voilà rassuré, j’ai retrouvé mes forces de l’ordre amicales et souriantes…
Rock Springs donc, villes typique de l’ouest américain, bordée par les Rocheuses dont les sommets encore enneigés ont du faire imprimer beaucoup de cartes postales. La traversée se fait sans encombre, même pas le temps de ravitailler Serge qu’il est déjà de l’autre côté !
A noter que cette ville se fait appeler « la maison des 56 nationalités » dû aux nombreux immigrants venus de partout dans le monde pour travailler dans les mines de charbon voisines.
Petit coup de mou de l’ensemble de l’équipe en fin de journée. Le soleil a tapé fort aujourd’hui, et personne ne s’est vraiment protégé. Il faut dire que nous en avions perdu l’habitude…
Néanmoins la fin d’étape nous réconfortera avec un paysage somptueux. De magnifiques collines rocheuses agrémentées de quelques pics nous font ressortir les appareils photos. Et en regardant au loin ce soir, j’ai la sensation que demain s’annonce comme une journée encore plus belle…
On n’oublie pas de préciser que le pneu arrière droit va bien, et nous a promis de ne plus nous refaire de frayeur. Bonne nuit.

Données de la montre Epix: Garmin Connect

Parcours du mardi 03 mai: Etape 94