E66: Mercredi 05 avril // Jonction Rose Rd / Rd 4 – Chautaqua

E66: Mercredi 05 avril // Jonction Rose Rd / Rd 4 – Chautaqua

72,25km – 10h04′

Aujourd’hui est une journée un peu spéciale car le parcours s’effectuera en grande partie sur une piste cyclable, la même que celle empruntée par Tom Denniss lorsqu’il a établi le record du tour du monde.
Avantage : Serge peut courir tranquillement dessus, inconvénient : nous n’y avons pas accès en voiture. Difficile donc de ravitailler notre Ferrari. Mais qu’à cela ne tienne, nous avons bien étudié le parcours hier soir, et plusieurs entrées tout au long de la piste nous permettent de venir à sa rencontre. La difficulté étant bien sur d’y être à chaque fois dans les temps.
Les quinze premiers kilomètres se déroulent d’abord sur une route tout à fait classique, mais déjà les péripéties commencent. Un véhicule tractant une remorque voit l’une de ses portes latérales se décrocher, et se mettre à l’horizontale formant ainsi une sorte d’aile à l’engin. Le conducteur ne s’en aperçoit pas, et nous double alors que nous sommes garés sur le bord de la route. Nous n’avons toujours pas compris par quel miracle notre voiture n’a pas été percutée alors que le véhicule avait doublé de largeur. Le destin sûrement. Quelques minutes plus tard, nouvelle altercation avec un chien lors d’un ravitaillement, et on ne change pas une recette qui gagne : la voiture balais s’interpose entre Serge et le molosse, et fait office de bouclier le temps que nous soyons assez éloignés.
C’est à l’approche de Troy que la piste cyclable commence. Emmanuelle et Philippe viennent de nous rejoindre. Nous y laissons Serge qui a pris avec lui son téléphone et de quoi se ravitailler au cas où nous le perdons.
On le récupère 5 kilomètres plus loin tout sourire : tout se passe pour le mieux de son côté, la piste est calme et bucolique : il prend du plaisir. Les kilomètres s’enchaînent, les ravitaillements aussi, et tout se déroule sans encombre. On est rassuré du déroulement de cette étape qui s’annonçait pourtant comme une journée compliquée. Au kilomètre 30 vient un moment un peu spécial : Nous croisons la route 157, anciennement appelée… route 66.
Serge a toujours été passionné par cette route (voir vidéo ci-dessous), et était très intéressé de savoir quand nous allions la croiser.
A noter que l’Illinois est le premier état à l’avoir goudronnée, mais aussi à l’avoir déclassée en 1975.
On appréciera aussi le clin d’œil d’avoir croisé la route 66… lors de l’étape 66.
Nous continuons notre route et très vite nous arrivons sur les bords du Mississipi. Philippe choisit ce moment-là pour accompagner Serge sur une piste qui longe le 4ème plus grand fleuve au monde. Le paysage est au début très industriel, étant donné que nous venons de traverser le complexe pétro-chimique de Hartford. Mais au fur et à mesure que nous nous en éloignons, c’est la nature qui reprend ses droits et nous offre une jolie fin d’étape, ainsi que de belles promesses concernant celle de demain où nous continuerons à longer ce fleuve. Bonne nuit.

Données de la montre Epix: Garmin Connect

Parcours du mercredi 06 avril: Etape 67