E39: Mercredi 9 mars// Immokalee – Jct 29/74

70,18 km – 10H06′

La route des oiseaux, des orangers et citronniers, des voitures et camions.

La nationale SR 29 aura été la route du jour puisque nous ne l’avons pas quittée. Nous avons passé 2 villes : Immokalee et La Belle.

La route des oiseaux que nous aurons encore pu admirer toute la journée. Assez sauvages, ils sont peu enclins à se laisser photographier. J’ai lu dans un petit bouquin « True Tales of the Everglades » qu’au début du siècle dernier, il existait des chasseurs de plumes « plumer ». Ils tuaient les oiseaux, pour récupérer leurs plumes et les vendre aux chapeliers qui ornaient les chapeaux des femmes d’une plume. Ces plumes étaient vendues à prix d’or et même lorsque le gouvernement a interdit cette chasse, elle était trop juteuse pour ces chasseurs qui ont continué à tuer les oiseaux de Floride pour leur plumage.

La route aux agrumes, si nous  les voyons peu à cause des talus, de l’autre côté ,des centaines d’hectares d’arbres fruitiers se dorent au soleil de Floride, arrosés par de nombreux canaux. Nous sommes toujours dans une zone relativement marécageuse. Ce matin à 7H00, nous avons croisé bon nombre de cars gris et rouges ressemblant aux School Bus (jaunes ceux-là) qui véhiculaient des ouvriers  mexicains au travail jusqu’aux plantations. D’ailleurs, je me demande si en Floride,  la première langue n’est pas l’espagnol. Dans les magasins, tout le monde se parle  en espagnol…. J’ai même pu trouver du « Arroz con Leche » pour Serge dans une gargote « mexicaine », denrée rare aux USA, où tous les produits laitiers sont ultra pasteurisés.

La route des voitures et des camions élancés à 100km/heure, et Serge sur son bas-côté, qui a débuté sa journée, stressé par cette circulation. Il a pas mal transpiré les 2 premières heures, transpiration due à une phase d’hypoglycémie, elle-même consécutive  au stress. Il retrouvera des jambes après avoir bien mangé. Je trouve qu’il mange  peu de sucré, préférant le salé!

En bref, une journée sur la route pas très agréable, des villes pas très jolies, même si l’une d’elles s’appelle La Belle. Un point positif pour notre coureur qui en a plein la tête du bruit, il aura eu le vent dans le dos toute la journée…

Demain nous emprunterons la large Highway 27 en direction de Sebring.

Parcours du jeudi 10 mars : Etape 40